Etat des âmes le 10/08/2014

Publié le par BosTrotters

Cette rubrique m’a semblé nécessaire, car retranscrire notre ressenti est peut-être aussi voir plus important que d’aligner nos activités quotidiennes. En effet depuis le début du voyage, nous sommes passés par plusieurs phases et cherchons encore notre rythme, notre état d’esprit et aussi parce que la vision et le ressenti que nous avons eu d’un pays et de sa population est tout de même le but de notre voyage.

Après notre traversée effrénée de l’Allemagne, notre frustration en Autriche, nous parvenons un peu à nous relâcher ici en Slovénie. Nous ne pouvons pas dire que nous avons essayé en Allemagne ou en Autriche car l’Allemagne n’était à nos yeux qu’un passage obligé et bien que ne connaissant pas l’Autriche, celle-ci n’est pas assez exotique pour vraiment nous attirer. Pour preuve Innsbruck est certes belle mais le coté artificielle de son décor limité à un seul quartier avec ses artistes de rue que l’on peut voir dans toute ville touristique nous a laissé un peu sur notre faim (fin ?). Nous recherchons l’authenticité pas les paillettes. Nous voulons voir là où vivent les gens pas des décors de théâtre avec des acteurs déguisés comme nous en verrons trop souvent. Nous cherchons le contact avec la population mais ici en Slovénie et surtout dans la zone à priori touristique où nous avons atterri, il est très difficile d’avoir des contacts. Les gens ne se disent pas bonjour, ne se regardent pas. Seuls les étrangers répondent à notre « bonjour ». Ce tourisme vu comme une manne financière n’aura, je l’espère, affecté que cette région. Mais reproche-t-on à la côte d’Azur de pratiquer des tarifs exagérés ? Profitons donc de ces paysages de plaines et de montagne et profitons de nous. Nous aurons bien des occasions, ici ou ailleurs, de nourrir notre curiosité.

Les contacts avec la famille et les amis, somme toute assez fréquents par Skype, semblent suffirent aux enfants pour le moment. Mais cela ne fait que 11 jours, le temps nous dira s’il atténue le besoin de contact avec nos proches ou s’il l’exacerbe.

Publié dans Etat des âmes

Commenter cet article

Sylvie Bos 19/08/2014 16:31

Merci de partager ces états d'âme, ressentis, visions nouvelles et préjugés erronées. C'est effectivement là que ce fait la rencontre entre deux cultures.
Je vous confirme que pour nous également, après avoir passé 4 semaines dans les campagnes slovaques, bulgares, roumaines, serbes et croates, avec de vrais belles rencontres, la Slovénie, malgré ses paysages paradisiaques, fut pour nous un choc...
Bisou

maman de Solène 17/08/2014 19:06

Ce qui est sûr c'est que c'est encore la période vacances. Il est certain que vous vivrez d'autres choses en dehors de ces périodes. L'authenticité. Ne désespérez pas. Soyez patients. Mais facile à dire!

bostrotters 16/09/2014 10:47

Bonjour merci pour les commentaires. Ca y est les touristes se font de plus en plus rare.

dom 12/08/2014 23:09

Petit coucou en passant!
et gros bisous à tous les 5.