Afrique du Sud - 4 - L'Océan Indien, ça remue trop!

Publié le par BosTrotters

Nous avons des fourmis dans les pieds! Voilà trop de temps que nous sommes immobiles et même si nous avons passé de très bons moments avec nos nouveaux amis sur Johannesburg, il faut que nous nous remettions en route !

Vendredi 6/11 – Direction la côte !

Après avoir récupéré les pièces plastiques réparées de notre carrosserie, nous partons vers le Sud-est. La route nous fait repasser par Springs et l’envie de faire dire un dernier au-revoir à Tony et Joyce est bien forte mais nous devons y résister car l’envie de repartir en voyage est impérative ! Quand nous quittons le Gauteng, la province de Johannesburg, les paysages sont assez monotones, des grandes plaines d’élevage sèches. Comme à notre habitude, nous faisons halte tardivement dans un camping à défaut de trouver un bivouac sauvage satisfaisant.

Samedi 7/11 – Le ciel, le soleil et la mer !

Faisant une croix sur le Swaziland, nous parvenons à St Lucia en fin de journée. Les plaines herbeuses ont laissées place à du bush. Mais les clôtures sont toujours là car ce n’est plus le bétail que l’on veut empêcher de sortir mais les animaux sauvages! De nombreuses réserves, privées ou nationales, couvrent la région. St Lucia est une petite station balnéaire située également dans une réserve réputée pour ses hippos et ses crocos ! Nous y faisons un premier bivouac sur un parking d’embarcadère car nous avons eu la mauvaise idée de demander l’autorisation de nous garer sur les parkings de la plage. Promis on ne recommencera pas ! En tout cas à demander mais pas à s’y installer !

Afrique du Sud - 4 - L'Océan Indien, ça remue trop!Afrique du Sud - 4 - L'Océan Indien, ça remue trop!Afrique du Sud - 4 - L'Océan Indien, ça remue trop!
Afrique du Sud - 4 - L'Océan Indien, ça remue trop!Afrique du Sud - 4 - L'Océan Indien, ça remue trop!Afrique du Sud - 4 - L'Océan Indien, ça remue trop!
Afrique du Sud - 4 - L'Océan Indien, ça remue trop!Afrique du Sud - 4 - L'Océan Indien, ça remue trop!Afrique du Sud - 4 - L'Océan Indien, ça remue trop!
Afrique du Sud - 4 - L'Océan Indien, ça remue trop!

Nous voulions aller voir les baleines malheureusement (ou heureusement peut-être) la tentative sera avortée. La météo est trop mauvaise et le capitaine ne veut plus ressortir en mer. Ses trois premières sorties de la journée ont été mouvementée et comme le bateau démarre de la plage, il doit d’abord sortir de la baie et franchir les grosses vagues avec le risque de toucher le fond dans le creux d’une vague. Nous apprenons de la part du groupe qui vient de finir qu’ils n’ont rien vu ! Pas de regret alors. C’est vraiment la fin de la saison. Nous attendrons probablement l’Argentine et la péninsule de Valdèz.

Les enfants ne sont pas déçus pour autant car ils s’adonnent aux joies des châteaux de sable. Voilà trois mois que nous avions quitté les plages de Tanzanie !

Le capitaine perplexe devant la mer démontée!Le capitaine perplexe devant la mer démontée!

Le capitaine perplexe devant la mer démontée!

Rencontre : A chacun sa façon de voyager ! A notre retour à St Lucia nous faisons la connaissance de quelques voyageurs français. Notamment Didier et Marie-Laure avec qui nous partageons un repas et qui offre des glaces aux enfants ! Merci et au plaisir de vous retrouver ici ou ailleurs !

Didier et Marie-LaureDidier et Marie-Laure

Didier et Marie-Laure

Mardi 10/11 – La pêche au gros à Cape Vidal

A St Lucia nous pénétrons le parc naturel qui longe la mer jusqu’au Mozambique voisin. Toute cette zone est protégée et regorge autant de merveilles animales que de paysages exceptionnels à préserver. La côte est en effet bordée d’une gigantesque et interminable dune couverte de végétation. Cette dune qui coure sur des milliers de kilomètres est rarement entrecoupée. Mais ici, elle est toujours dans son état naturel d’origine sans que la main de l’homme ne l’ai endommagée. Nous parcourons les pistes du parc jusqu’à Cape Vidal qui est un petit repère touristique niché dans la végétation. A notre arrivée, nous observons les pêcheurs en plein travail de découpage de thons, marlins, espadons… Ils viennent de rentrer de la pêche au gros à bord de leurs diverses embarcations. Certains vont pêcher en bateau moteur quand les autres y vont en canoë ! Nous faisons connaissance de Jan et de son beau-frère qui m’invitent à les accompagner le lendemain sur leur bateau, non sans avoir offert auparavant quelques beaux filets à Mélanie.

Nous devons donc trouver un bivouac dans ce parc naturel et un seul camping au tarif prohibitif est possible. C’est pour la bonne cause et cela permet aux enfants de profiter encore du sable chaud et des vagues. Mais attention aux « Blue bottles », littéralement les bouteilles bleues. De petites méduses sous forme de vessies de 2 à 3cm avec de longs filaments urticants. Les enfants n’apprécient pas vraiment !

Le départ est programmé à 4h aux premières lueurs de l’aube. Le Land Cruiser tracte le bateau sur sa remorque jusqu’au bord de la plage puis la remorque est attelée à l’avant du 4x4 qui propulse le bateau à l’eau avec un coup de frein. La technique est maîtrisée, les geste surs et rapidement nous sommes à bord. Jan n’a plus qu’à se frayer un chemin parmi les récifs dormant sous la surface agitée de la mer. Le vent est aussi au rendez-vous ce matin et je ne tarde pas à en ressentir les effets. Les deux cachets ne font pas suffisamment effet pour m’éviter de rendre à la mer mon petit déjeuner ! Les heures défilent et les touches sont rares, aucune prise. Je donne plus à la mer qu’elle ne nous gratifie. Jan et son beau-frère se moquent joyeusement de mon état. Cela s’appelle un bizutage, non ?

Et si la mer n’est pas généreuse en poisson, elle nous permet d’observer un moment rare : l’accouplement de tortues.

Les paysages du parc de St Lucia sont époustouflants!Les paysages du parc de St Lucia sont époustouflants!Les paysages du parc de St Lucia sont époustouflants!
Les paysages du parc de St Lucia sont époustouflants!Les paysages du parc de St Lucia sont époustouflants!Les paysages du parc de St Lucia sont époustouflants!
Les paysages du parc de St Lucia sont époustouflants!Les paysages du parc de St Lucia sont époustouflants!Les paysages du parc de St Lucia sont époustouflants!

Les paysages du parc de St Lucia sont époustouflants!

Pêche au gros ! Merci Jan et Andries !Pêche au gros ! Merci Jan et Andries !Pêche au gros ! Merci Jan et Andries !
Pêche au gros ! Merci Jan et Andries !Pêche au gros ! Merci Jan et Andries !Pêche au gros ! Merci Jan et Andries !

Pêche au gros ! Merci Jan et Andries !

Jeux de plageJeux de plage
Jeux de plageJeux de plage
Jeux de plageJeux de plageJeux de plage

Jeux de plage

Afrique du Sud - 4 - L'Océan Indien, ça remue trop!

Fromage : En quittant St Lucia nous faisons halte dans une ferme qui produit du fromage et fait auberge avec les autres produits de la ferme. Et puisqu’ils nous font goûter leurs fromages, nous leur faisons goûter au Comté dont il nous reste un morceau livré par Opa. Janette adore et nous offre une planche à fromage aux couleurs de Chané Cheese Farm. Si nous avions bivouaqué ici, les enfants se seraient bien amusés avec les animaux. Ce sera pour une autre fois !

DURBAN

Souvenez-vous du couple avec une fille que nous avions vu à Kasane au Botswana. Ils cherchaient un camping. Nous les avions convaincus des bienfaits du bivouac sauvage et c’est avec crainte et excitation qu’ils avaient partagé une nuit à nos côtés. Et comme ils avaient survécus à cette expérience trépidante, nous nous étions promis de les revoir chez eux à Durban. Nous arrivons à Umdloti et parvenons à entrer chez Sean, Christina et Sarah qui nous installent dans un cottage habituellement réservé à la location. Que de confort ! Retrouver le luxe d’une douche chaude abondante, d’un canapé, d’une couette moelleuse ! Tout ça avec vu panoramique sur la mer. Nous ne profitons pas de la mer car le temps reste menaçant et la mer formée. Peu importe car nous sommes bien occupés. Les enfants rattrapent leur retard au Cned, Mélanie fait lessive sur lessive et je pars sur Durban pour remplacer le détendeur gaz qui faibli.

Belle vue de chez Sean et Christina!

Belle vue de chez Sean et Christina!

Chez Sean, Christina et Sarah!Chez Sean, Christina et Sarah!Chez Sean, Christina et Sarah!
Chez Sean, Christina et Sarah!Chez Sean, Christina et Sarah!Chez Sean, Christina et Sarah!
Chez Sean, Christina et Sarah!Chez Sean, Christina et Sarah!Chez Sean, Christina et Sarah!

Chez Sean, Christina et Sarah!

Afrique du Sud - 4 - L'Océan Indien, ça remue trop!

Nous profitons du week-end pour aller visiter l’aquarium de Durban avec Christina et Sarah.

Aquarium de DurbanAquarium de DurbanAquarium de Durban
Aquarium de DurbanAquarium de DurbanAquarium de Durban

Aquarium de Durban

Publié dans Actualités, AfriqueduSud

Commenter cet article

montier 21/01/2016 10:37

meilleurs vœux 2016 et bon courage pour la suite.
Amitiés
Pascale et Jean-Marie de Charleville (51)

Tissot-Charlod Dominique & Odette 03/01/2016 09:37

Quand vous irez à Valdez vous n'aurez aucun problèmes pour voir les baleines entre Juillet et Octobre, et dormir sur le plage El Doradillo aux sons des baleines c'est génial, et gratuit. Bonne continuation et profitez bien