Namibie - 2 - entre mer et désert

Publié le par BosTrotters

Namibie - 2 - entre mer et désert

Nous quittons Sosusvlei avec le vague sentiment qu'il sera désormais difficile de trouver paysages plus époustouflants. Mais la Namibie n'a pas encore dévoilé tous ses atours et les paysages minéraux du Namib Naukluft park que nous découvrons après la ville de Solitaire nous laissent admiratifs.

[Ce post étant écrit avec "un peu" de retard (6 mois), je me contenterai de faire un condensé de cette partie de notre voyage. Désolé pour la qualité du contenu, mais profitez des photos, ça vaut bien des récits!]

Namibie - 2 - entre mer et désertNamibie - 2 - entre mer et désertNamibie - 2 - entre mer et désert
Grotte naturelle au bord de la piste

Grotte naturelle au bord de la piste

Namibie - 2 - entre mer et désertNamibie - 2 - entre mer et désertNamibie - 2 - entre mer et désert
Namib Naukluft Park

Namib Naukluft Park

Dune 7
Dune 7

Walvis Bay - 19-01-2016

Notre premier arrêt à Walvis Bay se fait au pied de la dune 7 située comme son nom l'indique à 7km de la ville. Un peu trop venteux nous irons nous poser en ville pour la nuit. Le bivouac y est certes un peu moins sauvage qu'à la dune 7 mais au moins nous pouvons ouvrir les fenêtres sans manger du sable.

La ville nous donne l'occasion de refaire quelques provisions mais également de s'offrir un resto en tête à tête. Les enfants sont super heureux de pouvoir rester dans le camping-car garé devant le resto à regarder un film.

Walvis Bay, son sel rose et ses flamands roses!Walvis Bay, son sel rose et ses flamands roses!
Walvis Bay, son sel rose et ses flamands roses!Walvis Bay, son sel rose et ses flamands roses!Walvis Bay, son sel rose et ses flamands roses!
Walvis Bay, son sel rose et ses flamands roses!Walvis Bay, son sel rose et ses flamands roses!Walvis Bay, son sel rose et ses flamands roses!

Walvis Bay, son sel rose et ses flamands roses!

Nous quittons WalvisBay pour rejoindre Swakopmund, une autre ville sur la côte. Connue pour ses maisons colorées héritées de sa colonisation allemande, elle n'a pas d'autre attrait alors nous repartons vers le désert.

Le désert Namibien recèle des trésors surprenants :

Welwitschia Drive - 22-01-2016

Un Lychen qui semble déséché mais qui revit en quelques secondes à la première goutte d'eau symbolise la capacité de la nature à s'adapter dans l'un des déserts les plus arides au monde. Nous nous amusons à en arroser quelques fragments pour la leçon de sciences des enfants!

L'aridité de ce désert est telle que nous pouvons observer les déchets laissés il y a plus d'un siècle par l'armée qui avait établi un camp à cet endroit. Les boites de conserve y sont encore amassés.

Lychen survivor et poubelles centenairesLychen survivor et poubelles centenairesLychen survivor et poubelles centenaires

Lychen survivor et poubelles centenaires

Moon Landscape

Moon Landscape

Nous découvrons aussi que des plantes millénaires y poussent. La Welwitschia Mirabilis. Si son aspect n'a rien de très avenant, sa capacité à endurer des conditions climatiques extrêmes est étonnante. Nous partons donc sur un circuit de pistes qui nous amène jusqu'au spécimen le plus ancien connu à ce jour. 1500 ans. Nous bivouaquons ici dans le désert dans la plus grande solitude pendant deux nuits. Enfin pas totalement seul car la faune est discrète mais elle laisse des traces qui la confondent. Reptiles, antilopes, petit gibier mais aussi, et c'est moins agréable, des centaines de tiques qui grimpent sur nos jambes, les chaises, les tapis. Les enfants finiront la séance cinéma à l'intérieur du camping-car après une inspection minutieuse. Mais heureusement aucun de nous ne s'est fait piquer. Il faut dire que la taille des bestiaux les dénoncent bien avant qu'ils n'agissent.

Bivouac dans le Welwitschia DriveBivouac dans le Welwitschia DriveBivouac dans le Welwitschia Drive
Bivouac dans le Welwitschia DriveBivouac dans le Welwitschia DriveBivouac dans le Welwitschia Drive

Bivouac dans le Welwitschia Drive

Namibie - 2 - entre mer et désert
Welwitschia MirabilisWelwitschia MirabilisWelwitschia Mirabilis
Welwitschia MirabilisWelwitschia MirabilisWelwitschia Mirabilis

Welwitschia Mirabilis

Spitzkoppe - 24-01-2016

Un incontournable de la Namibie. Au milieu du désert du Namib, de grandes formations granitiques émergent et sont les témoins du passé volcanique de la région. Le Spitzkoppe est si beau que même la température ambiante ne diminue guère notre enthousiasme à le découvrir.

Les monts du Spitzkoppe

Les monts du Spitzkoppe

Le monde en trois couleurs : le bleu du ciel, Orange comme la roche et le vert de la vie!Le monde en trois couleurs : le bleu du ciel, Orange comme la roche et le vert de la vie!Le monde en trois couleurs : le bleu du ciel, Orange comme la roche et le vert de la vie!
Le monde en trois couleurs : le bleu du ciel, Orange comme la roche et le vert de la vie!Le monde en trois couleurs : le bleu du ciel, Orange comme la roche et le vert de la vie!Le monde en trois couleurs : le bleu du ciel, Orange comme la roche et le vert de la vie!
Le monde en trois couleurs : le bleu du ciel, Orange comme la roche et le vert de la vie!Le monde en trois couleurs : le bleu du ciel, Orange comme la roche et le vert de la vie!Le monde en trois couleurs : le bleu du ciel, Orange comme la roche et le vert de la vie!

Le monde en trois couleurs : le bleu du ciel, Orange comme la roche et le vert de la vie!

Le Spitzkoppe

Le Spitzkoppe

Namibie - 2 - entre mer et désert
Namibie - 2 - entre mer et désertNamibie - 2 - entre mer et désertNamibie - 2 - entre mer et désert
Namibie - 2 - entre mer et désert
Namibie - 2 - entre mer et désertNamibie - 2 - entre mer et désertNamibie - 2 - entre mer et désert
Namibie - 2 - entre mer et désertNamibie - 2 - entre mer et désertNamibie - 2 - entre mer et désert
Namibie - 2 - entre mer et désert
Après avoir amassé du bois, nous admirons un autre splendide couché de soleil et dansons jusqu'au bout de la nuit!Après avoir amassé du bois, nous admirons un autre splendide couché de soleil et dansons jusqu'au bout de la nuit!Après avoir amassé du bois, nous admirons un autre splendide couché de soleil et dansons jusqu'au bout de la nuit!
Après avoir amassé du bois, nous admirons un autre splendide couché de soleil et dansons jusqu'au bout de la nuit!Après avoir amassé du bois, nous admirons un autre splendide couché de soleil et dansons jusqu'au bout de la nuit!

Après avoir amassé du bois, nous admirons un autre splendide couché de soleil et dansons jusqu'au bout de la nuit!

Uis - 28-01-2016

Une longue et vibrante piste plus tard, nous arrivons dans une ville minière isolée dans ce désert. On se croirait dans un western. La ville est silencieuse et paraît sans vie. Il nous faut vraiment de l'eau, tous ces bivouacs sauvages sont fantastiques mais épuisent les réserves et nous décidons de nous offrir un bivouac dans le "camping" que nous dénichons. Les enfants sont heureux car contre toute attente, une superbe piscine (propre) les attend! Nous pouvons apprécier la fraîcheur d'une bonne bière et d'une douche dont l'eau est pompée dans une nappe phréatique affleurante faisant du lieu un oasis apaisant.

Entre bivouac désertiques et piscine. Les extrêmes!Entre bivouac désertiques et piscine. Les extrêmes!

Entre bivouac désertiques et piscine. Les extrêmes!

Brandberg - 29-01-2016

Non loin de la ville d'Uis se trouve, en plein désert, une montagne culminant à plus de 2000m. La "montagne de feu" doit son nom à la couleur rougeâtre qu'elle arbore le soir au coucher du soleil. Elle est aussi connue pour abriter une peinture rupestre dont l'interprétation a connue de nombreuses variantes. Connue sous le nom de "White lady", il s'agirait en réalité du dessin d'un homme dansant. Nous profitons de l'absence, en cette période, des nerveux éléphants du désert pour bivouaquer dans le lit d'une rivière proche du site que nous irons visiter le lendemain. A la tombée de la nuit, nous tenterons bien de faire bruler quelques crottes d'éléphant pour éloigner les nuées de mouches mais nous finirons par nous réfugier à l'intérieur du camping-car. Décidément les insectes nous en veulent en Namibie! Les lasagnes à la Potjekos (prononcer Poy-ki) finiront de cuire seules sur le feu!

Bivouac avant l'entrée du site du BrandbergBivouac avant l'entrée du site du BrandbergBivouac avant l'entrée du site du Brandberg

Bivouac avant l'entrée du site du Brandberg

Brandberg - Montagne de feu - Des couleurs irréellesBrandberg - Montagne de feu - Des couleurs irréellesBrandberg - Montagne de feu - Des couleurs irréelles

Brandberg - Montagne de feu - Des couleurs irréelles

Le fameux "White Lady"

Le fameux "White Lady"

Rando dans le brandberg pour aller voir LE fameux "White Lady"Rando dans le brandberg pour aller voir LE fameux "White Lady"Rando dans le brandberg pour aller voir LE fameux "White Lady"
Rando dans le brandberg pour aller voir LE fameux "White Lady"Rando dans le brandberg pour aller voir LE fameux "White Lady"Rando dans le brandberg pour aller voir LE fameux "White Lady"
Rando dans le brandberg pour aller voir LE fameux "White Lady"Rando dans le brandberg pour aller voir LE fameux "White Lady"Rando dans le brandberg pour aller voir LE fameux "White Lady"

Rando dans le brandberg pour aller voir LE fameux "White Lady"

Bivouac sauvage mais balisé avec les Six en Piste
Bivouac sauvage mais balisé avec les Six en Piste

Rencontre avec les "Six en Piste" - 30-01-2016

Alors que nous sommes plutôt à la fin de notre périple africain, une autre famille française démarre tout juste son voyage. Autre famille, autre mode de transport, ils ont opté pour un 4x4 avec une remorque tente dont seuls les Sudaf ont le secret! Nous nous donnons rendez-vous d'abord dans le camping à la piscine à Uis avant d'aller bivouaquer dans le désert au pied d'une "bulle" de granit qui nous offre une vue splendide sur le Brandberg.

Vous pouvez les suivre sur https://sixenpiste.com/ et admirer leurs vidéos.

Nous partageons nos belles découvertes avec nos nouveaux amis!Nous partageons nos belles découvertes avec nos nouveaux amis!

Nous partageons nos belles découvertes avec nos nouveaux amis!

Afrique, terre de contrastesAfrique, terre de contrastesAfrique, terre de contrastes

Afrique, terre de contrastes

Le Brandberg vu depuis notre bivouac

Le Brandberg vu depuis notre bivouac

Namibie - 2 - entre mer et désertNamibie - 2 - entre mer et désert
Namibie - 2 - entre mer et désertNamibie - 2 - entre mer et désertNamibie - 2 - entre mer et désert
Namibie - 2 - entre mer et désertNamibie - 2 - entre mer et désertNamibie - 2 - entre mer et désert

A très bientôt pour la suite!

Publié dans Namibie, Actualités

Commenter cet article

Angeline 04/05/2017 14:26

j'aime me promener ici. un bel univers. vous pouvez visiter mon blog (cliquez sur pseudo)

Cat 06/04/2017 21:43

Merci pour cette suite, même tardive. Allez il reste encore quelques belles images dans votre appareil. Nous attendons la suite et avant 6 mois s il vous plait. Bonne continuation. Cat.

Angelilie 26/03/2017 14:22

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog. au plaisir